Accueil du site > Alex. Privat d’Anglemont > L’actrice et le gros Monsieur - 1844

L’actrice et le gros Monsieur - 1844

lundi 20 mai 2013, par Léon la Lune

Une actrice d’un petit théâtre des boulevards se trouvait un jour sans le sou ; cela la chagrinait, surtout à cause de son ami intime. Elle se mit à la fenêtre et aperçut bientôt un gros monsieur, qui était à l’orchestre de son théâtre, son admirateur passionné. Elle descendit aussitôt, et joua si bien de la prunelle, que le gros monsieur offrit à déjeuner.

JPEG - 150.4 ko
Vue du Boulevart - Montmartre en 1830 - Théâtre des Variétés - 1830

L’actrice, refusant d’aller chez un restaurateur, le gros monsieur offrit d’aller chercher les comestibles. L’offre fut acceptée gracieusement, et, un quart d’heure après, tout ce qui peut constituer un déjeuner modèle se trouvait sur la table de la gentille actrice : le Bordeaux et le Champagne n’avaient pas été oubliés. Le gros monsieur était au comble de la joie, lorsque tout-à-coup deux coups sont frappés à la porte : l’actrice ouvre, et son ami intime, escorté de deux autres amis se présente. Que signifie cela, s’écrie-l-il à l’aspect du déjeuner ? — Oh ce n’est rien, Arthur, s’écrie l’actrice, que nous ne nommons pas ; Monsieur est de mon pays, il m’apporte des nouvelles de ma famille, je l’avais invité à déjeuner, et nous t’attendions ; mais monsieur a refusé, sous prétexte d’une affaire pressante. Monsieur, dit-elle, en offrant au financier son chapeau, je vous serai obligée de venir quelquefois me voir comme aujourd’hui.

JPEG - 99 ko
L’actrice Athalie - 1835

Le gros Monsieur s’en fut, et depuis il a juré de ne jamais remettre les pieds au théâtre voisin du passage des Panoramas, de peur de voir celle qui sait souffrir et SE TAIRE.

Mystères galans des théâtres de Paris - 1844

Répondre à cet article