Alex. Privat d’Anglemont

juillet 21, 2017

Les oiseaux de nuit – Privat d’Anglemont – 1854

À partir de minuit, heure terrible ou charmante, si l’on en croit les poètes d’opéra-comique à l’heure des amants, des voleurs, des joueurs et des fruitiers, […]
juillet 20, 2017

Le voleur aux scrupules – 1844

La civilisation parisienne qu’on croyait parvenue à son apogée vient de se signaler par un nouveau progrès ; elle avait déjà ses escrocs en gants jaunes, […]
juillet 20, 2017

Les billets de la fin du mois – Louisa, Eugène Labiche et Vidocq – 1844

Mademoiselle Louisa K’eésen était actrice du théâtre de la porte Saint-Martin ; jeune et jolie, elle trouva bientôt protecteur dans la personne de M. Eugène Labiche, jeune littérateur […]
juillet 20, 2017

L’actrice et le gros Monsieur – 1844

Une actrice d’un petit théâtre des boulevards se trouvait un jour sans le sou ; cela la chagrinait, surtout à cause de son ami intime. Elle […]