Curiosités de la Tour Eiffel

En 1989, la France a achevé l’ouvrage qui allait devenir le symbole du pays et l’un des monuments les plus célèbres du monde : la Tour Eiffel. Il a été inauguré dans le cadre de l’Exposition universelle, en commémoration du centenaire de la Révolution française, dans le but de démontrer au monde la puissance industrielle de la France. C’est Gustave Eiffel qui a conçu ce célèbre monument, en collaboration avec l’architecte Stephen Sauvestre. Saviez-vous qu’au début, beaucoup de gens s’y opposaient parce qu’ils pensaient que cela enlaidirait la ville ? Un géant de fer serait érigé au-dessus de leur Paris bien-aimé ! Eh bien, si vous ne le saviez pas… Voici quelques autres curiosités sur ce monument emblématique.

Curiosités de la Tour Eiffel

25 alpinistes ont placé, pendant 5 mois, un total de 20 000 flashs.

L’usine de Levallois-Perret a été chargée de fabriquer les ferrures et les rivets, mais seuls 40% ont été utilisés, le reste étant renvoyé à l’usine.

La Tour Eiffel compte au total 1665 marches. La première volée compte 360 marches, la deuxième 359 marches et la troisième est fermée au public et doit être effectuée par ascenseur.

Le poids total de la structure métallique est de 7 300 tonnes, mais on estime aujourd’hui qu’il dépasse les 10 000 tonnes en raison du musée, des boutiques et des restaurants qui ont été ajoutés.

Il faut 40 à 50 tonnes de peinture tous les cinq ans pour peindre la tour. Au premier étage, il est également possible de voter pour la prochaine couleur.

La Tour Eiffel aurait pu être construite dans d’autres villes, dont Barcelone, mais le projet a été rejeté.

Au départ, la tour ne devait rester dans la ville que 20 ans, mais grâce aux antennes placées à des fins de communication, sa démolition a été annulée et elle a fini par devenir l’une des principales attractions de la ville, son symbole et un monument connu dans le monde entier depuis les années 60.

Le célèbre écrivain Guy de Maupassant détestait la Tour Eiffel : “cette haute et maigre pyramide d’écailles de fer, squelette géant dépourvu de grâce, dont la base semble faite pour porter un formidable monument de Cyclope, avortement d’une ridicule et mince cheminée d’usine”. On raconte que sa haine était telle qu’il mangeait toujours dans l’un des restaurants de la tour car “c’est le seul endroit de Paris d’où l’on ne peut pas voir la Tour”.