Visiter Paris : les 10 choses à voir

Paris est aux yeux de beaucoup la ville des amoureux, certains l’aiment pour sa vitalité étincelante et beaucoup l’adorent pour ses musées (qui renferment certains des chefs-d’œuvre enviés par le monde entier), bien sûr il est difficile de ne pas être fasciné par cette ville dont le charme ne s’arrête pas en un week-end.

Il y a beaucoup de choses à voir à Paris, voici le top 10:

Le Louvre

Une visite au coucher du soleil, quand la lumière fait ressortir son charme et sa beauté. Au Louvre, la rencontre entre le moderne et l’ancien semble avoir trouvé un équilibre parfait et il serait dommage de quitter Paris sans avoir vu ce prestigieux musée. En raison du peu de temps disponible, beaucoup visitent principalement la Joconde de Léonard et la statue de la Vénus de Milo, mais le Louvre regorge de belles œuvres. Vous pouvez consacrer au moins quelques heures et de se vider la tête et le chemin avant d’arriver, en laissant peut-être un peu de temps pour “se perdre” en admirant et en trouvant les œuvres qui vous attirent le plus, car parfois le nom de l’artiste n’est pas tout.

Informations utiles : Le coût du billet est de 12 € et de 5 € pour l’audioguide qui ne sera délivré que si vous avez une carte d’identité ou de crédit à laisser en garantie.

La cathédrale Notre-Dame

En 2012 la cathédrale Notre-Dame a eu 850 ans … et les apporte vraiment bien ! C’est sans doute l’une des plus belles églises gothiques du monde. Avec ses doubles allées latérales, son intérieur est majestueux et malgré la foule de touristes qui le visitent chaque jour, il parvient à maintenir cette atmosphère de sacralité, grâce aussi à la douce lumière qui filtre à travers les vitres colorées.

Si vous voulez profiter d’une vue à couper le souffle en compagnie des gargouilles (statues de démons et d’animaux surplombant la balustrade), vous devez monter les 400 marches et il n’y a pas moyen de sauter la longue file d’attente, armez-vous de patience.

Infos utiles : l’entrée de la cathédrale est gratuite tandis que pour monter au-dessus des tours le ticket est de 8,50 €.

Le marché aux puces de Saint Ouen

La visite du marché de Saint Ouen est comme une plongée dans un monde parallèle, un endroit calme et détendu littéralement à quelques pas du chaos de la rue principale. C’est gigantesque (on parle du plus grand marché aux puces du monde) et sa particularité est qu’on y trouve vraiment de tout, chaque “petite boutique” semble avoir sa propre âme, sa propre façon d’être et de se présenter.

En vous promenant dans les rues étroites, vous trouverez de petites boutiques qui ouvrent leurs volets du samedi au lundi et qui exposent leurs trésors : des vieux soldats jouets et des jeux, des meubles anciens et modernes, des livres et une grande variété d’objets.

Infos utiles : le marché Les Puces de Paris Saint-Ouen est situé à l’arrêt Porte de Cligancourt sur la ligne 4 du métro. Il couvre 7 hectares et une paire de chaussures confortables est évidemment recommandée.

Le Musée D’Orsay

C’est sans doute mon musée de comparaison préféré. Loin du faste et de la splendeur des immenses salles du Louvre, elle a été installée dans une ancienne gare à l’atmosphère surréaliste. Le D’Orsay abrite les tableaux des plus grands impressionnistes tels que Monet, Chezanne, Renoir ou Degas, pour n’en citer que quelques-uns. Une émeute de couleurs difficile à oublier.

Information utile : le billet coûte 12 € (ou 16 € en collaboration avec le musée de l’Orangerie) ; pour plus d’informations, voici le lien vers le site officiel du musée d’Orsay.

La Tour Eiffel

Et la Tour Eiffel ? Beaucoup l’appellent un tas de ferraille et de boulons, mais je ne pense pas du tout, surtout le soir, quand il s’illumine et se dresse comme la reine de la ville, alors qu’avec son puissant phare

il semble indiquer le centre de la ville : “elle”.

Comme toute attraction touristique qui se respecte, pour monter au sommet de la Tour Eiffel, il y a une longue queue mais si vous vous sentez sportif, vous pouvez choisir de le faire à pied, au moins jusqu’au deuxième niveau (1’665 marches) et pour cela la queue sera beaucoup, beaucoup plus rapide.

Info utile : pour monter au sommet de ses 324 mètres (avec l’ascenseur) le coût est de 14 €.50 euros ou si vous souffrez de vertiges, vous pouvez vous arrêter au deuxième niveau avec le billet réduit à 8,50 euros.

L’Arc de Triomphe

Si vous aimez la photographie ou si vous voulez profiter de la plus belle vue de Paris, la visite de l’Arc de Triomphe doit être un must absolu pour vous, surtout au coucher du soleil. Située au centre de la place de l’Etoile, les Champs-Elysées dominent et vous pouvez admirer la Tour Eiffel toute proche dans toute sa splendeur, surtout le soir où elle brille comme un diamant dans la nuit parisienne. Mais l’Arc de Triomphe est aussi un morceau d’histoire, voulu par Napoléon pour célébrer la victoire de la bataille d’Austerliz en 1806)

Information utile : le billet coûte 9,50 € et la vue vaut le coup d’œil.

La Sainte-Chapelle, au cœur de l’Ile de la Cité, est certainement l’église qui possède les plus beaux vitraux des églises parisiennes.

La Basilique du Sacré Coeur

De style roman-byzantin, construite entre 1873 et 1919, est certainement l’une des plus belles églises de Paris. Situé au sommet de la colline de Montmartre, par temps clair, il offre une vue impressionnante sur Paris en contrebas. Son intérieur peut être défini assez simplement, si vous ne considérez pas l’abside avec une mosaïque gigantesque, l’une des plus grandes au monde.

Informations utiles : faites attention aux pickpockets, joueurs / escrocs des trois cartes, à ceux qui à tout prix vendent des bracelets.

Une promenade le long de la Seine

Une promenade le long de la Seine, main dans la main avec votre chéri(e), peut faire fondre même les cœurs les plus froids. Vous pouvez emporter avec vous les inoubliables macarons de la pâtisserie Ladurée et une bouteille de vin, car vous savez, un toast avec le suggestif panorama parisien vous fera sûrement vivre des moments magiques.

Coucher de soleil de la tour Montparnasse 56

La tour Montparnasse est le deuxième plus haut gratte-ciel de Paris : avec ses 210 mètres, sa terrasse panoramique offre une fantastique vue à 360 degrés sur Paris, surtout au coucher du soleil quand la lumière devient douce et le ciel chaud. Mais s’il y a du brouillard, cela ne vaut pas les 13,50 € du prix du billet, à moins que vous ne vouliez dîner au restaurant du 56e étage.