Blog

décembre 21, 2018
cave a vins

Comment choisir sa cave à vins ?

La cave à vin n’est pas toujours aisée à choisir, pourtant c’est la solution la plus simple en l’absence d’une cave souterraine. Elle peut être utilisée […]
novembre 16, 2018
Promenade à Paris

Que faire en décembre à Paris ?

La question ne se pose même pas, tellement les choses à faire sont nombreuses à Paris en période de Noël. Que ce soit pour des vacances en […]
septembre 8, 2017

La magicienne Marguerite de Belleville – 1319

« …A ces cris qui peignent le tumulte de Paris, aux rues puantes, étroites tortueuses de cette ville, joignons quelques traits qui caractérisent la déraison, les croyances […]
septembre 8, 2017

Une fumerie d’opium à Saint-Ouen – 1907

Nous sortions, nolisions une voiture, et le cocher, sur l’ordre de mon ami, nous conduisait à la porte d’Ornano, tout au bout du boulevard Barbès, près […]
août 31, 2017

Une visite à la mine à poivre – 1870

Les assommoirs sont des mines à poivre, ou boîtes à poivre ; un des grands assommoirs, chaussée Ménilmontant, est cependant qualifié du titre de mine à poivre. […]
août 31, 2017

Une excursion dans le faubourg Saint-Marceau – La mère Louis et son caboulot – VI – 1859

La douleur de la jeune Marie, privée pour toujours de sa mère, fut profonde et toucha au désespoir. Habituée, depuis sa naissance, à vivre avec elle, […]
août 31, 2017

Une excursion dans le faubourg Saint-Marceau – La mère Louis et son caboulot – Première partie – 1859

Les faubourgs de Paris sont, en général, composés d’une population mélangée d’individus appartenant aux différentes classes de la société. Malgré le caractère dominant de l’une ou […]
août 31, 2017

Une excursion dans le faubourg Saint-Marceau – La mère Louis et son caboulot – II, III et IV – 1859

II A cette époque de révolutions, d’émeutes continuelles, le faubourg Saint-Marceau renfermait une population nombreuse, turbulente, affamée, et qui, n’ayant que des ressources équivoques, semblait surgir […]
août 31, 2017

Une excursion dans le faubourg Saint-Marceau – La mère Louis et son caboulot – V – 1859

Quatre années s’étaient écoulées depuis le départ de Julien. Dans la maison habitée par la mère Louis et sur le même carré, vivaient, dans une modeste […]
août 31, 2017

Tire-laine – 1865

On cite un tireur émérite, désigné dans la haute pègre sous le pseudonyme de Tire-laine. Il n’est pas moins habile que le fameux Mimi Preuil, surnommé […]
août 31, 2017

Silhouettes De Paris : Chopi – 1924

« Le seul aspect de cet homme décourageait la vermine. » Léon Bloy. Je les ai tous connus autrefois, ces vagabonds, mais la guerre, la vieillesse et la […]
août 31, 2017

Rapport du sieur Vincent, agent de police, sur le dîner que l’état-major de la Confrérie des mendians de la capitale donna, dans l’année 1786, chez un marchand de vin de la rue Saint-Jacques

« Je me suis transporté chez le sieur Drouet, cabaretier, près de l’Estrapade. Il avait fait, dès le matin, enlever les cloisons d’une salle basse dont les […]
août 31, 2017

Paris la nuit en 1910, par Georges Cain, conservateur du musée Carnavalet de 1897 à 1919

« Onze heures ; de gros nuages violacés passent devant la lune, et parfois des coups de tonnerre mêlés d’éclairs— tels des jets de lumière électrique— découpent sur […]
août 31, 2017

Le Théâtre de l’impasse de la Pompe – 1850

En tournant le dos à la colonne de Juillet, place de la Bastille, presque à l’entrée de la rue Saint-Antoine, à gauche d’où se trouvait la […]
août 31, 2017

Les Métiers des Pauvres : Les Chanteurs ambulants – 1868

Les démolitions viennent de raser tout un quartier malsain, bâti sur le versant de la montagne Sainte-Geneviève, entre l’École polytechnique et la rue Saint-Victor. Le long […]
août 31, 2017

Les souteneurs – 1893

La question qui se représente sans cesse à l’esprit, quand on s’occupe des souteneurs, est celle-ci : Comment les femmes qui se livrent au trafic de leur […]
août 31, 2017

Les hirondelles – 1899

« Les « trucs » dont se servent les agents des mœurs pour arrêter les hirondelles [1] sont parfois amusants. Il y a quelque temps le Préfet de police a […]
août 31, 2017

Les entreprises de publicité

Du treizième au dix-septième siècle, nos journaux, nos avis divers, nos lettres de faire-part, nos affiches, tout ce qui constitue aujourd’hui la publicité était représenté par […]
août 31, 2017

Le sénateur du Vert-Noyé – 1884

« Il existe dans un quartier excentrique, aux abords de la Seine, une ruelle qui aurait fait le bonheur de Ponson du Terrail. Une bande de pavés […]
août 31, 2017

Les bijoutiers des Halles – La mère Jadis – 1888

« A l’autre extrémité de la rue Berger, il existe encore un petit marché de légumes dans le pavillon formant angle sur la rue Pierre-Lescot. Il est […]
août 31, 2017

Les Bals publics – 1857

« Jeudi, dimanche et jours de fête, prix d’entrée, pour un cavalier, 50 centimes ; entrée libre pour les dames ; l’orchestre sera dirigé par le célèbre Gratouillard ; une […]
août 31, 2017

Le Restaurant des pieds humides – 1910

« A côté des ambulantes, voici au Restaurant des pieds humides, la marchande de café, la marchande de pommes de terre frites, la marchande de journaux. Celles-ci […]
août 31, 2017

Le marchand de contremarques – 1844

Ce bipède a d’ordinaire la figure fortement picassée, le nez rouge, les cheveux grisonnants et en fouillis ; il sent le vin, a les lèvres bleues et […]
août 31, 2017

L’éleveuse de fourmis, le marchand d’asticot, les écosseuses de pois et les cuiseuses d’artichauts – 1882

« Je ne peux pas rééditer l’admirable série de Privat d’Anglemont : Les Métiers inconnus. Pourtant il est quelques industries étranges qu’il est bon que je décrive. Par […]
août 31, 2017

Le galion de Privat d’Anglemont – Souvenirs de Théodore de Banville – 1882

« Privat d’Anglemont, un des parisiens restés légendaires, a été très mal connu, parce que tout en lui était invraisemblable. Quand je le vis pour la première […]
août 31, 2017

Le Cochon fidèle – 1867

A l’ombre de la Sorbonne, rue des Cordiers, se trouve l’établissement du Cochon fidèle. Ce nom est expliqué par une légende assez apocryphe : Un jeune cochon […]
août 31, 2017

Le citoyen Chonmoru, libraire – 1903

« L’autre jour, je suis allé vers la Seine. J’ai profité d’un rayon de soleil pour rendre visite à mes bons amis les bouquinistes.
août 31, 2017

Le cabaret de la Canne – 1862

Ce n’est ni un café, ni une brasserie, ni un cabaret, — c’est un trou. Il peut même se faire que ce soit une cave, car […]
août 31, 2017

Le bateleur de place – 1823

Sur le Pont-Neuf, entouré de badauds, Un charlatan criait à pleine tête : Venez, messieurs, accourez faire emplette D’un grand remède à tous les maux : C’est bien […]
août 31, 2017

Le bal du 15 de la rue des Vertus – 1922

On est pris, sitôt entré, par une atmosphère de gaieté et de mouvement. La salle étroite d’abord s’élargit pour faire de la place aux danseurs, comme […]
août 31, 2017

Le bal des auvergnats – 1878

Que d’anecdotes sur les Auvergnats ! Ils servent de tètes de Turc à toute la presse humoristique. Le Français, né malin, sacrifie tout à l’esprit. Il faut […]
août 31, 2017

Le bal de la Cave – 1864

Au premier abord, ce n’est rien qu’un cabaret vulgaire, un simple débit de consolation, dans le genre de ceux dont la place Maubert et ses environs […]
août 31, 2017

La truie qui file – 1889

Une longue bâtisse n’ayant qu’un étage, vers le milieu de la rue Fontaine : c’est un café, que rien au premier abord, ne distingue des autres, si […]
août 31, 2017

La salle Saint Spire, le père Glouton, les Filles-Dieu, le Club de la femme libre – Le Paris qui s’efface de Charles Virmaitre – 1887

La salle Saint Spire était située rue Saint-Spire, laquelle donnait rue des Filles-Dieu et impasse de la Grosse-Tête. Le théâtre était situé au troisième étage, le […]
août 31, 2017

La mère Pepin – Gazette des Tribunaux – 1833

« Ma foi, mon juge, c’était un soir, sur le coup d’onze heures : faute de chalands j’allais fermer boutique, lorsque c’te jeunesse, que vous voyez là sur […]
août 31, 2017

La manière dont la pègre maquille son truque pour poissencher les pantres – 1844

Nomenclature et explication des vols dont chaque jour tout le monde est victime principalement les commerçants. Le vol à l’écornage [1] Ce genre de vol se fait […]
août 31, 2017

La buvette du Père Lunette – 1889

Rue des Anglais, à deux pas du Château-Rouge ; une façade d’un rouge brun, étroite, pareille exactement à une armoire vitrée. Buvette du Père Lunette, est-il écrit […]
août 31, 2017

Funambules étonnans

Il parut, sous les règnes de Charles V et de Charles VI, des funambules étonnans. Christine de Pisan en parle avec admiration. Un d’eux voltigeait sur […]
août 31, 2017

Fossard et son bastringue – 1865

C’était un brigand d’une force, d’une audace et d’une beauté singulières, que ce Fossard. Quand il s’est évadé du bagne, où des méfaits antérieurs l’avaient fait […]
août 31, 2017

Dix-huit heures de coups de fourchette au restaurant Philippe, rue Montorgueil – 1867

« Maintenant que Borel et son restaurant du Rocher de Cancale n’existent plus que dans le souvenir des gourmets reconnaissants, le Restaurant Philippe, — tenu aujourd’hui par […]
août 31, 2017

De quelques petits commerces du Palais-Royal en 1806

Le café des Aveugles Au Palais-Royal, sous le café Italien « Il y a dans ce café un grand orchestre composé d’aveugles, parmi lesquels se trouve un […]
août 31, 2017

Chez Baratte – Publié dans « La Rue » de Jules Vallès – 1868

Sur la place des Innocents, deux ou trois voitures, couvertes de neige, abritent mal du froid, derrière les vitres aux bizarres dessins de glace, plusieurs fournées […]
août 31, 2017

Chonmoru, bouquiniste excentrique – 1893

« En été, le citoyen Chonmoru se coiffe d’un béret rouge et en hiver d’une toque de loutre. Sa longue chevelure jaune est rattachée en forme de […]
août 31, 2017

Berthe Weill publie ses mémoires ! 1933

Berthe Weill publie aujourd’hui ses mémoires. Quand on m’a proposé d’écrire quelques lignes en guise de préface, j’ai voulu aller voir Berthe Weill, que je ne […]
août 31, 2017

Bouis-Bouis, bastringues et caboulots de Paris – Le Casino – 1861

En voici, pour le coup, un beau bastringue ! Toutes les séductions imaginables s’y sont donné rendez-vous. Tous les arts ont été invités à le décorer, sous […]
août 31, 2017

Au Café-Chantant – Eugénie Emma Valladon dite Thérésa – 1867

A travers la fumée, nous aperçûmes deux ou trois places vides où nous n’arrivâmes point sans difficulté. Quelle atmosphère ! Quelle odeur mélangée de tabac, de spiritueux, […]
août 31, 2017

Anecdotes sur les Filous de Paris – 1775

« Un jour que j’étais fort pressé au parterre de la Comédie Italienne, je sentis une main étrangère se glisser dans mon gousset ; je la saisis aussitôt, […]
août 31, 2017

Alexandre Leclerc, le Michel-Ange du Château de la Canne – 1874

Avez-vous connu le Château de la Canne ? « Ô le plaisant, le philosophique, le malicieux, le brillant et bruyant cabaret ! Et comme nous y rîmes maintes fois […]
août 31, 2017

Albert Glatigny – Pages de la Vie de bohème

On a souvent parlé de Glatigny ; qu’il me soit permis, à mon tour, de publier quelques notes rapides sur ce charmant poète, dont j’étais l’intime et […]
août 31, 2017

Un club bien fréquenté – Les « Truands Baveux » se « rencontrent » au Sébasto – 1924

Maria l’Ivrognesse, membre du Club des « Truands Baveux », sait parfaitement stimuler l’épilepsie, que d’aucuns nomment le « haut mal ». Maria l’Ivrognesse sait également être la mère désolée […]
août 31, 2017

Projets d’embellissements rationnels de la ville de Paris – Potlatch 1955

Les lettristes présents le 26 septembre ont proposé communément les solutions rapportées ici à divers problèmes d’urbanisme soulevés au hasard de la discussion. Ils attirent l’attention […]
août 31, 2017

Portraits après décès – André Gill – 1883

Oui, mon cher ami, il est de moi, ce croquis que vous avez trouvé un soir chez l’Auvergnat de la rue Serpente, au milieu de la […]
août 30, 2017

Les montreurs de Lanterne magique

« Je lis partout que la lanterne magique a été inventée vers 1630 par le jésuite Athanase Kircher, et que l’on en trouve la description dans son […]
août 30, 2017

Le cabaretier-prophète de la rue Neuve-Saint-Augustin – XVIIème siècle

S’il vous arrive, par hasard, de traverser la rue Neuve-Saint-Augustin, à la hauteur de la rue Louis-le-Grand, veuillez lever les yeux au-dessus de la grille traditionnelle […]
août 30, 2017

Le bouillon Duval – 1889

Le nom de Duval le boucher qui sous le deuxième Empire eut l’idée d’ouvrir un restaurant clair, bien tenu et à cuisine sans reproches, est connu […]
août 30, 2017

Histoire d’un gosse et d’un œuf rouge – 1894

Un soir que la lune clignait de l’œil, et que les becs de gaz ouvraient le leur, il pouvait être huit plombes. – un gosse d’une […]
août 30, 2017

Une nuit d’Harlem à Montmartre – 1938

Le Hot Club de France apportait, hier soir, sa contribution à la grande saison de Paris en organisant « La grande nuit du Jazz ». Dans le cadre […]
août 30, 2017

Une histoire de Parent-Duchâtelet, arpenteur des égouts parisiens – 1866

Parent-Duchâtelet est un de ces hommes de dévouement et d’abnégation, un de ces héros obscurs que le christianisme peut seul créer, et dont la vie entière […]
août 30, 2017

Rixe au bal du Vieux-Chêne – 1851

Une de ces rixes déplorables qui entraînent presque toujours mort d’homme a ensanglanté hier dans la soirée le bal dit du Vieux-Chêne, établissement public situé près […]
août 30, 2017

Séance de spiritisme dans la rue de Charenton – 1878

Non, vraiment, il n’est pas permis de se moquer avec autant de cynisme de l’imbécillité humaine ! J’ai vu des spirites faire tourner des tables et des […]
août 30, 2017

Ripailles parisiennes : témoignage d’un ambassadeur italien, Jérôme Lippomano, accrédité à Paris par la République de Venise – 1557

« Les Français, dit-il, mangent peu de pain et de fruit, mais beaucoup de viande ; ils en chargent la table dans leurs banquets. Elle est, au reste, […]
août 30, 2017

Production d’un Villon moderne – 1849

Copiée sur les murs d’un cabanon de la prison de la Roquette. Comme elle a, elle aussi, sa morale, et qu’elle est écrite dans le style […]
août 30, 2017

Pot à tabac – 1883

Il était une fois un homme et une femme, nommés Siblot, qui habitaient la rue de la Roquette, près du Père-Lachaise. Le mari vendait de la […]
août 30, 2017

Poire d’angoisse – 1639

L’Auteur de l’Inventaire général de l’histoire des larrons (1639) raconte ainsi en son vieux langage l’origine de l’expression : Poire d’angoisse. « Un célèbre voleur, Palioli, né dans […]
août 30, 2017

Les musiciens de Montmartre, par Erik Satie – 1900

« On me reprochera d’être bref, cela m’est égal. Il y a deux ou trois cents ans, bien peu des musiciens actuels de la Butte existaient, leur […]
août 30, 2017

Les lions du Jour : physionomies parisiennes – Les oubliés de Delvau – 1867

Ils sont nombreux plus nombreux que ceux auxquels j’ai accordé la préférence. Je voudrais pouvoir donner au moins leurs noms, mais la place me manquerait. Je […]
août 30, 2017

Les hommes de la Commune – Jules Allix, inventeur du télégraphe escargotique – 1871

Allix (Jules) est une des physionomies les plus curieuses que nous ayons étudiées. Né le 9 septembre 1818, à Fontenay (Vendée), Allix se disait professeur ; il […]
août 30, 2017

Les dernières pérégrinations de Gerard de Nerval

Les ultimes jours, ses ultimes heures, Gérard de Nerval les passe en certains coins de ce Paris qu’il a décrit ; aussi est-ce peut-être une sorte de […]
août 30, 2017

Le Poirier sans pareil – Histoire d’un bal perché

Dans le Bulletin de la Société Historique et Archéologique, Le Vieux Montmartre [1], notre aimable collègue, M. Eugène Le Senne, a consacré une notice au Poirier sans pareil, […]
août 30, 2017

Léo Lespès, alias Timothée Trimm, et son tailleur

Timothée Trimm, un des fondateurs du Petit Journal en 1862, 200 000 exemplaires grâce à sa plume excentrique « Léo Lespès se préparait à sortir pour aller […]
août 30, 2017

Le médecin parisien d’Asker-Khan, ambassadeur persan en France sous Napoléon Ier

« Asker-Khan, ambassadeur persan venu en France sous Napoléon Ier, se sentant malade depuis plusieurs jours ordonna qu’on fit venir M. Bourdois, l’un des plus habiles […]
août 30, 2017

Le marquis de Bacqueville, ses chevaux, son or, sa tête, ses aîles

« Jean-François Boyvin de Bonnetot (1688-1760), marquis de Bacqueville, officier général, si connu à Paris par la folle idée qu’il eut de se construire des ailes à […]
août 30, 2017

Le Keupon et le Neuski, scène de la vie parisienne – 1984

Maître Keupon dans les Halles collé Portait sur son cuir un dgeba Maître Neuski par le narpi éméché : »Oi ! » Lui adressa la rolpa Hey ! Luss monsieur du […]
août 30, 2017

Le doyen des voleurs – 1873

« Le nouveau commissaire de police du quartier des Halles, M. Dodréau, vient de faire une assez curieuse capture. C’est celle d’un vieillard qui peut à juste titre […]
juillet 21, 2017
château de la Canne

Le château de la Canne, cabaret bohême de la rue du Poteau – 1860

Gardez-vous bien, si vous êtes né timide, Ô lecteur très précieux ! de vous laisser éblouir par ce nom pompeux et seigneurial de château. Ce n’est […]
juillet 21, 2017
la poésie de l’absinthe

L’académie de la Bohème ou la poésie de l’absinthe – 1876 – P.L. Imbert

Les rares promeneurs qui se risquent, le soir, dans le haut de la rue Saint-Jacques et regardent curieusement, à travers une vitrine enfumée, des silhouettes barbues […]
juillet 21, 2017
Les chiffonniers - 1893

Miettes de folk-lore parisien – Les chiffonniers – 1893

Le chiffonnier, le vrai chiffonnier, le chiffonnier classique, portant hotte sur le dos, lanterne d’une main, crochet dans l’autre, est en train de disparaître de la […]
juillet 21, 2017
Le Vieux Chêne - 1864

Le Vieux Chêne – 1864

« V’là qu’un lundi qu’il faisait beau, Ros’ sans prévenir chez elle, Oh ! Oh ! Met son bonnet, son chal’ ponceau, Ses bottin’s de prunelle Oh ! Oh !
juillet 21, 2017
débits de consolations

Les débits de consolations – 1844

A Paris, on a donné ce nom aux marchands d’eau-de-vie et de liqueurs qui vendent en détail, sur le comptoir, et débitent même pour un sou […]
juillet 21, 2017
Au Cabaret

Au Cabaret

Les Porcherons. — Le cabaret du Tambour royal. — Marquises et grisettes. — Ramponneau. — Un poëte bien inspiré. — Une aventure de madame de Genlis. […]
juillet 21, 2017
café athlétique - 1898

Un café athlétique – 1898

L’autre jour quelqu’un me dit : — Voulez-vous voir une des curiosités les plus originales du Paris inconnu, j’entends inconnu des boulevards, allez près de la […]
juillet 21, 2017
prison de Sainte Pélagie

Arrivée d’un voleur de profession à la prison de Sainte Pélagie – Son histoire en argot – 1840

Tout dernièrement encore, c’était un dimanche, les goipeurs étaient dans la cour, lorsqu’on amena un voleur, arrêté dans la nuit ; il fut aussitôt entouré par ses […]
juillet 21, 2017
quartier Fontaine - 1907

L’herboriste-parfumeuse tenancière de fumerie du quartier Fontaine – 1907

Une herboristerie – voyons, est-ce une herboristerie ? – une parfumerie – mais est-ce une parfumerie ? enfin une boutique bizarre du quartier Fontaine, avec une arrière-boutique plus […]
juillet 21, 2017
bals auvergnats

Les bals auvergnats – 1922

La rue de Lappe est, près de la Bastille, une rue absolument auvergnate. Tous les chaudronniers, les ferronniers du Massif Central s’y donnent rendez-vous, et dans […]
juillet 21, 2017
L’avocat,

L’avocat, le vin et les voleurs – XVIIème siècle

Voici un trait d’un Avocat ; qui prouve que l’ivresse pouvait aussi avoir alors quelqu’avantage ; ne faisait-elle que sauver de la peur, et fournir des ressources, qu’on […]
juillet 21, 2017

Le Temple – Etude de mœurs parisiennes – 1857

— Savez-vous ce que c’est que le Temple ?… Si vous êtes riche, ma question vous fera faire la moue et vous répondrez dédaigneusement : « […]
juillet 21, 2017

Le marché aux crapauds – 1878

Vous avez bien lu. Ce titre n’est pas — ce qu’il semble de prime abord — une figure de rhétorique ou l’une de ces stupéfiantes enseignes […]
juillet 21, 2017

La Californie – 1859

« On ne pouvait choisir une plus violente antithèse, — d’autant plus violente, lorsqu’on sort de la lecture du Satyricon de Pétrone et qu’on vient d’assister aux […]
juillet 21, 2017

Les anciens bals de Montmartre – 1922

Montmartre était plus riche en bals autrefois qu’il ne l’est aujourd’hui. Il est vrai que dans les restaurants de nuit de la place Pigalle, on danse […]
juillet 21, 2017

Le diable du musée de Cluny – XVIème siècle

« Le musée de Cluny garde et a raison de ne pas montrer au public un « objet de curiosité » très-effrayant.
juillet 21, 2017

L’Égouttier – 1842

Dans les grandes villes, tout est grossi, développé, revêtu de proportions gigantesques ; toutes les grandeurs et toutes les misères sont concentrées, groupées, mises en relief. Si, […]
juillet 21, 2017

Le chien qui aboie faux

« Rameau, rendant visite à une belle dame, se lève tout à coup de dessus sa chaise, prend un petit chien qu’elle avait sur ses genoux, et […]
juillet 21, 2017

Le calembour de pierre de Saint-Germain-l’Auxerrois – 1893

Dans sa description archéologique des monuments de Patrie, M. de Guilhermy donne une description très frappante de la décoration extérieure de Saint-Germain-l’Auxerrois et, chose singulière chez un […]
juillet 21, 2017

Le Bœuf gras – 1739

« À Paris & dans la plûpart des grandes villes du Royaume, les Garçons Bouchers de chaque quartier se rassemblent ordinairement tous les ans le Jeudi […]
juillet 21, 2017

L’avocat, le vin et les voleurs – XVIIème siècle

Voici un trait d’un Avocat ; qui prouve que l’ivresse pouvait aussi avoir alors quelqu’avantage ; ne faisait-elle que sauver de la peur, et fournir des ressources, qu’on […]
juillet 21, 2017

La peau humaine – 1888

« On a dit que les hommes de la Convention, pour mieux tirer parti de l’échafaud, avaient établi au château de Meudon une tannerie de peau […]
juillet 21, 2017

La morphine à Paris – 1888

J’ai rencontré dernièrement Charles Monselet, qui a pensé mourir d’une crise nerveuse du cœur. — Mon cher, me dit-il avec sa bonne humeur persistante, j’ai entrevu les […]
juillet 20, 2017

Joueur de bonneteau – 1890

Le bonneteau est un petit métier d’importation anglaise. Il règne en maître sur les talus des fortifications et sait abréger la longueur des trajets en chemin […]
juillet 20, 2017

Histoire admirable arrivée en la personne d’un chirurgien, qui fut condamné par justice, il y a environ quatre mois, comme homicide de soy-mesme – 1649

Dieu, dit le prophete, est aussi admirable en ses saincts qu’il est sainct en ses actions et judicieux en sa conduite sur les hommes ; nous avons […]
juillet 20, 2017

Gustave Courbet par André Gill – 1883

J’ignore s’il eut en sa jeunesse des heures de fougue, d’emportement. Je ne l’ai connu qu’à la fin de l’Empire ; à ce moment il paraissait lourd, […]
juillet 20, 2017

Guet des veilleurs ou les truands – 1480

Cette chanson, cueillie dans le Nouveau Dictionnaire complet du jargon de l’argot ou le langage des voleurs dévoilés (Halbert d’Angers), 1848, rare petite plaquette, « a été […]
juillet 20, 2017

Extraits du « Dictionnaire infernal, ou Répertoire universel des êtres, des personnages, des livres, des faits et des choses qui tiennent aux apparitions, à la magie, au commerce de l’enfer, aux démons, aux sorciers, aux sciences occultes… » de Jacques-Albin-Simon Collin de Plancy – 1844

Les Parisiens faisaient autrefois beaucoup de contes sur un fantôme imaginaire qu’ils appelaient le moine bourru ; il parcourait les rues pendant,la nuit, tordait le cou à […]
juillet 20, 2017

En ballon ! Pendant le siège de Paris – Voyage extraordinaire de Paris en Norwège – 1870

28ème Ascension. 24 novembre 1870. — La Ville d’Orléans. Aéronaute  : Rolier, ingénieur. — Passager  : M. Deschamps, franc- tireur. Dépèches  : 960 kil. Pigeons : 6. Départ […]
juillet 20, 2017

Dissertation sur la veritable origine des Moulins à barbe – 1749

Dissertation sur la veritable origine des Moulins à barbe, contre l’opinion erronée, repandue depuis peu dans le public, quy en attribue l’invention à un mechanicien anglois, […]
juillet 20, 2017

Charles Lefeuve : Paris rue par rue, maison par maison – 1875

Un homme vient de mourir à Nice, un homme de lettres, Charles Lefeuve, qui s’était attelé seul à un labeur surhumain. Il avait entrepris d’écrire une […]
juillet 20, 2017

Blaise Cendrars se promène à Montmartre – 1953

Juste un chemin vers une source en noir et blanc, un mégot, une trogne, une voix. Où l’on voit s’animer Blaise et sa main coupée. Une […]
juillet 20, 2017

Avis concernant les personnes noyées qui paroissent mortes, & qui ne l’étant pas, peuvent recevoir des secours pour être rappelées à la vie – 1772

Les Prévôts Des Marchands, & Échevins de la Ville de Paris, instruits des succès multipliés qu’ont eu diffèrens moyens pratiqués pour secourir les Personnes noyées que […]
juillet 20, 2017

Alfred de Caston, polytechnicien, faiseur de tours de cartes, professeur de mnémotechnie, illusionniste, voyageur, écrivain…

Alfred de Caston (1821-1882) : Célèbre prestidigitateur, ancien élève de l’École polytechnique, membre de la Société des gens de lettres, né Antoine Aurifeuille, en 1821. Il a […]
juillet 20, 2017

Une bataille de dames à la Foire aux épices – 1904

M. T. se promenait un matin le long du cours de Vincennes, au moment de la Foire au Pain d’Epices, pour saisir, si possible, quelques traits de […]
juillet 20, 2017

Un canard de haut vol – 1868

L’étymologie du mot canard est assez amusante : Un journaliste belge, qui poussait le patriotisme jusqu’à trouver ridicules les nouvelles publiées par les journaux des « Fransquillons », imagina […]
juillet 20, 2017

Pradier, poète, littérateur, improvisateur et chansonnier – 1867

Place du Chatelet et du Chateau-d’Eau, mais de préférence sur le pont des Arts, se tenait un grand garçon, à l’aspect distingué ; vêtu assez proprement, invariablement […]
juillet 20, 2017

L’homme aérostatique – 1783

Un Physicien ayant construit un ballon, employa pour le remplir d’air inflammable, deux seringues ordinaires. Surpris d’une colique, à la suite d’une dispute qu’il avait eu […]
juillet 20, 2017

Les Fusillades de la rue Saint-Denis – 19 et 20 novembre 1827

Le 17 novembre 1827, les élections générales avaient lieu ; le soir, on se disait tout bas que le ministère de M. de Villèle touchait à sa fin, […]
juillet 20, 2017

Les chevaliers du brouillard – 15 février 1881

Avec une audace incroyable, une bande nocturne démolissait les devantures et pillait les boutiques. Elle apportait même dans ses exploits une sorte de fantaisie.
juillet 20, 2017

Les carrières de Montmartre – 1860

Vers 1844 ou 1845, avisé, par les récits que faisaient les journaux, qu’une partie de la montagne de Montmartre s’était détachée de la pointe qui regarde […]
juillet 20, 2017

Le réserviste du Canal St-Denis – 1881

Me promenant de nuit dernièrement sur les bords du canal Saint-Denis, je fis cette remarque que ces parages sont hantés par des nuées de vagabonds et […]
juillet 20, 2017

Le faubourg Saint Marceau – 1828

Respicere exemplar vitœ morumque jubebo Doctum imitatorem, et veras hinc ducere voces. [1] Hor., Art poét.
juillet 20, 2017

Le Conservatoire des mendiants – 1885

« Ô Privat d’Anglemont, où es-tu ? On enterrait, l’autre jour, à la Chapelle, un de ces types dont tu dévoilas les industries innommées, et qui méritait une […]
juillet 20, 2017

La vieille place Maubert disparaît peu à peu – Allez vite voir ce qu’il en reste ! 1928

Il y a bien longtemps qu’elle est défunte, la Place Maubert des chansonniers. A la place Maub’ l’avez-vous vue, C’était la plus bath du troupeau…
juillet 20, 2017

L’argot réel – 1881

Je ne sais pas si vous êtes comme moi ; rien ne m’horripile comme de voir des gens intelligents parler à tort et à travers de choses […]
juillet 20, 2017

La bibine du Père Pernette et la Guillotine – 1875

« Le pâté de maisons compris entre le boulevard Saint-Germain et le quai de Montebello contient encore quelques curieux spécimens des vieux tapis-francs d’autrefois. Dans une ruelle, […]
juillet 20, 2017

Eugène de Pradel, improvisateur – 1847

Un improvisateur d’un autre genre était Eugène de Pradel, j’ai conservé une de ses cartes. elle date de 1847.
juillet 20, 2017

Caboulots et caboulotières – 1860

La dernière ressource des femmes qui n’ont plus de ressources, le dernier asile de celles qui n’ont plus d’asile, c’est le caboulot. C’est là que l’on […]
juillet 20, 2017

Ballade du Villon de Montmartre – Jules de Marthold – 1921

Grand Testament : CXXXVI A Henri Béraldi.